About Eeyore

Canadian artist and counter-jihad and freedom of speech activist as well as devout Schrödinger's catholic

2 Replies to “French media, police out shrink psychiatrists when its a jihadi”

  1. Attaque au cutter en France: la jeune femme reconnue responsable de ses actes

    Marseille – La jeune femme qui a légèrement blessé deux personnes au cutter dans un supermarché du sud-est de la France, dimanche, a été reconnue responsable de ses actes par un expert psychiatre, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

    “L’examen psychiatrique effectué par un expert psychiatre l’a déclarée responsable des faits, avec aucune atténuation de sa responsabilité. Elle est handicapée adulte, mais handicapée physique”, a souligné le parquet. L’auteure des coups de cutter est titulaire d’une carte d’adulte handicapé physique à 80% en raison de problèmes à la hanche.

    La garde à vue de la jeune femme de 24 ans, maîtrisée et arrêtée juste après les faits, a été prolongée lundi matin. Elle doit être déférée mardi, selon le parquet, “dans le cadre de l’ouverture d’une information judiciaire pour tentative de meurtre”.

    Dimanche en fin de matinée, cette cliente habituelle du magasin Leclerc de La Seyne-sur-Mer, près de Toulon (sud-est), avait attaqué un autre client qui patientait à la caisse du supermarché et une caissière qui tentait de s’interposer, en criant “Allah Akbar”.

    En garde à vue, la jeune femme “a du mal à expliquer son passage à l’acte qu’elle a décidé le matin. Elle a dit qu’elle était malheureuse dans la vie”, a-t-on poursuivi de même source, rappelant qu’elle n’était pas connue pour des faits de violence ou pour radicalisation.

    “Selon les témoins sur place, elle a dit qu’elle était la fiancée d’Allah, ce qu’elle ne nie pas en garde à vue. Mais il n’y a aucun élément pour établir un lien avec Daech (acronyme arabe de l’organisation Etat islamique, ndlr) à ce stade”, a-t-on encore ajouté.

    “Plusieurs témoins rapportent qu’elle a dit que c’était Allah qui lui demandait de faire ça, qu’ils étaient tous des mécréants, et qu’elle voulait que la police la tue”, avait déjà déclaré dimanche soir le procureur de Toulon Bernard Marchal.

    La perquisition du domicile de la jeune femme, qui vit seule dans un studio, n’a permis de trouver “qu’un vieux Coran et un drapeau algérien” selon le procureur. Son ordinateur a été saisi par les enquêteurs.

    https://www.romandie.com/news/Attaque-au-cutter-en-France-la-jeune-femme-reconnue-responsable-de-ses-actes/928653.rom

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*